Diverses informations pratiques sur le Cap Vert

Enfants du Cap Vert avides de photos !

La préparation d'un voyage personnalisé au Cap Vert n'est pas des plus simples, les horaires d'avions et de bateaux, soit inexistants, soit mouvants ne facilitent pas la tâche. Il faut donc prévoir quelques jours pour tout organiser. On peut toujours passer par des agences spécialisées pour tout ou partie du voyage (Autremer voyages par exemple)


Les avions : Si vous voyagez avec la TACV pour venir de Paris, vous pouvez bénéficier de pass 4/5/6 tickets permettant de faire les sauts inter îles à un prix très raisonnable.
La TACV change les horaires de ses avions quasiment systématiquement, il est impératif de téléphoner la veille d'un vol pour avoir le nouvel horaire. Les vols internationaux peuvent aussi être retardés pour attendre l'arrivée d'un avion très en retard, aussi essayez de gérer vos correspondances retour avec le plus de souplesse possible.


Les bateaux : les voyages en bateaux sont meilleur marché mais des plus aléatoires, n'utilisez ce moyen de transport qu'en cas de séjour long et complètement libre au Cap Vert (5/6 semaines).


Les prix : Les îles chères sont Sal et Boa Vista. Les îles aux prix moyens sont Santiago et Sao Vicente, les autres sont bon marché (tant mieux, c'est là où il faut aller).
Il est toujours possible de trouver tout à vraiment pas cher en cherchant bien (chambre chez l'habitant à 15€, repas à 6€). Voici les prix classiques pratiqués en restant dans le circuit facile :

les chambres doubles vont de 25 à 50€ (sauf Hôtel de Sal et Boa Vista à 80 ou 100€), les repas vont de 5 à 15€ (on mange peu ou pas le midi au Cap Vert, les repas, souvent du poisson grillé, sont toujours très copieux).


Les taxis : Ils sont très abordables à Praia et Mindelo car les distances sont courtes et les routes en bon état, très chers à Boa Vista pour les longs trajets vers les plages par les pistes.


Sur Fogo et surtout sur Santa Antao, on ne voyage qu'en aluguer (taxi collectifs) qui ne sont vraiment pas chers.


L'argent : La CB n'est pas très utilisée même dans les hôtels plus luxueux, il est donc bon de partir avec du liquide et de le changer là-bas (à l'aéroport de Sal ou dans les banques un peu partout).
Quelques petites arnaques à l'addition sont monnaie courante à Praïa, ailleurs aucun souci.
On se sent globalement très en sécurité au Cap Vert, cependant plusieurs vols dans les chambres et même une agression à Praïa nous ont été signalés par des touristes de passage. Il convient de se méfier de Mindelo et de Praia où il vaut mieux sortir sans sac et avec juste le nécessaire sur soi tout en choisissant un hôtel correct. Ailleurs aucun souci !


Une solution, certes plus chère, pour limiter la somme transportée est de payer vos hôtels directement à l'agence de voyages en France.


Les enfants : Ils sont friands de 'bonbonch' (des gâteaux secs en fait), de stylos et surtout ils adorent se faire prendre en photos pour voir le résultat en direct.


Conclusion : Le Cap Vert, c'est une collection d'îles et de gens entièrement différents à chaque changement d'îles. Les paysages sont somptueux à Fogo, Santa Antao et Boa Vista. Les gens cotoyés par les touristes parlent très souvent français. On mange de très bons poissons grillés même si ça frise l'overdose au bout d'un moment.


Santiago

Residencial Praia Maria

L'hôtel Praia Maria est situé sur le plato (la vieille ville et le lieu touristique de Praïa). Les chambres de qualité, donnent sur l'intérieur de l'hôtel (pas de fenêtre), la gérante est sympa. L'hôtel 'aux normes occidentales' manque cependant un peu d'âme...
Coté île : Ne pas passer trop de temps sur Santiago, voire pas du tout.

Fogo

Le volcan de Fogo

La pousada Pedra Brabo à Cha Das Caldeiras, est un lieu unique par bien des aspects sur lesquels je ne m'étendrai pas, respectant ainsi je le pense la philosophie de son patron emblématique Patrick.
Le transfert est effectué à 11h00 AM pour la montée et on est de retour à Sao Filipe pour 10h00 AM (sauf le dimanche). Ca permet de passer le plus de temps possible en haut, à Cha Das Caldeiras.

Coté île : c'est l'île à faire au Cap Vert, le volcan a une réelle présence et Cha Das Caldeiras est un lieu 'qui pose' qu'il convient d'apprécier en prenant le temps (3/4 nuits).
On peut descendre à pied de Cha Das Caldeiras à Mosteiros à la fin du séjour et rejoindre Sao Filipe en aluguer ou taxi pour une petite visite.

Sao Vicente

Mindelo

L'hôtel Che Guevara est situé juste à coté de la plage de Mindelo à 5 minutes à pieds du centre. La vue n'est pas extraordinaire mais il est parfait pour les transits vers Santo Antao. Les patrons sont aux petits soins.

Coté île : pas de conseil. Mindelo est une ville sympa en soirée mais bon... pour moi, il y a autre chose à faire au Cap Vert.

Santo Antao

Santo Antao

L'hôtel Por de Sol Arte à Ponta do Sol est un endroit dont on peut se passer. Je conseillerais donc plus volontiers l'hôtel Chez Fatima (Beira Mar). Il n'y a pas d'émail et la réservation parait aléatoire, il vaut mieux réserver une chambre ailleurs pour le premier jour puis gérer l'hôtel sur place.
Un autre lieu dont on parle : Chez Louisette.
Pour conclure sur les hôtels de Ponta Do Sol, il vaut mieux quitter le front de mer les vendredi, samedi et dimanche pour cause de grosse sono jusqu'à 4h00 du matin (à éviter ces jours : Por de Sol Arte, Fatima, à privilégier : Chez Louisette, Hôtel Ponta Do Sol).
Il existe aussi un lieu dédié aux touristes au milieu de la Ribera Grande : Pedracin. C'est un petit complexe *** avec maisons typiques et piscine qui a l'air très sympa (pas vu !).

Coté île : c'est une très belle île de montagnes, de vues vertigineuses, de chemins faciles le long des parois et de routes de crêtes. Endroit idéal pour la marche en montagne ou le long des sentiers côtiers.
Pour les vrais randonneurs qui prévoient plusieurs jours dédiés purement à la marche et aux grands espaces, il parait judicieux de trouver un guide à partir de France et de lui demander l'organisation d'un séjour complet (itinéraires, liaisons et logement itinérant), en effet Ponta Do Sol ne permet que de faire certaines marches/randos et il en existe beaucoup d'autres à partir d'endroits peu desservis par les aluguers.
Tarafal est sûrement une zone à voir (plus plage apparemment) mais il faut choisir entre le nord (Ponta Do Sol/Ribera Grande) et l'ouest (Tarafal) si l'on a que quelques jours.

Sal

Hôtel Morabeza

Pas de conseil particulier n'y ayant pas dormi. Cependant le très agréable hôtel Morabeza nous a accueilli pour une après midi piscine en attendant l'avion. Très bel endroit plein de gens charmants.

Coté île : l'île est une étendue de cailloux avec une plage au sud où se trouve concentrée toute l'activité touristique. Sans contrainte due à l'avion, on peut l'éviter au profit de Boa Vista.

Boa Vista

Plage de Chaves

L'hôtel Estoril propose des beaux et vastes appartements au sud de Sal Rei à 10 minutes d'une jolie plage bordée de dunes, il est à 3 minutes de clubs de windsurf. Le lieu sympathique souffre d'un personnel ne faisant que très très peu d'effort pour être aimable.
En fait, mieux vaut se positionner, pour les petits budgets, sur les pensions dans la ville de Sal Rei (Pousada Boa Vista ou A paz par exemple) ou pour les budgets plus large au Parque das Dunas sur la plage de Chaves qui est splendide.
La location de voiture est possible mais la navigation sur les pistes du centre de l'île n'est pas évidente, il est préférable de prendre un taxi pour la journée, cela revient au même prix et le chauffeur vous donnera des informations.

Coté île : l'île est une étendue désertique quasi plate aux couleurs virant entre brun, rouge et noir. Elle est bordée de belles dunes et de superbes plages. Deux problèmes, les très belles plages vraiment désertes du sud ne sont accessibles qu'en taxi pour 60€, la baignade y est souvent dangereuse. La très belle plage quasi déserte de Chaves, plus proche, ne va pas le rester longtemps, une dizaine d'hôtels de grande taille sont tous en construction en ce moment ainsi qu'un aéroport international !
C'est le début du grand n'importe quoi sur Boa Vista...